Organisation

Organisation

 

Proximité et démocratie
 

L'organisation d'Harmonie Fonction Publique est issue de la volonté de la MNAM et de la SMAR de favoriser une représentativité de proximité, la parité et la diversité. En adoptant le principe un adhérent une voix, nous souhaitons être au plus proche des besoins de nos adhérents, faciliter la participation aux décisions et l'accès aux instances représentatives d'une vie démocratique.

L'organisation de la représentation des territoires doit ainsi permettre de former une nouvelle génération d'élus et contribuer à animer le débat démocratique au plus près de nos adhérents.

 

Des structures territoriales et régionales
 

40 territoires tissent le maillage de proximité. Ils couvrent le territoire métropolitain, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, La Réunion et Mayotte. Des comités de territoires élus par les adhérents assurent la gestion quotidienne de la structure locale.

Les territoires sont regroupés en 7 régions. La structure régionale a pour fonction de veiller à la bonne communication réciproque entre les territoires et le national, et assure un rôle de coordination et de mise en cohérence des politiques locales et nationales.

 

Une organisation politique basée sur la représentativité territoriale
 

Ce sont les territoires qui élisent leurs représentants à l'assemblée générale annuelle d'Harmonie Fonction Publique. Le nombre de délégués par territoire dépend du nombre d'adhérents (1 délégué pour 1 000 adhérents). Leur mandat est de 3 ans.

L'assemblée générale examine et valide les comptes, analyse les enjeux et détermine les orientations, elle élit les membres du conseil d'administration chargé de leur mise en œuvre. Des commissions auprès du Conseil d'administration animent la réflexion et assurent le contrôle sur les grands sujets : finances, prestations, développement…

La gestion quotidienne de la mutuelle au niveau national est confiée au bureau national élu par le conseil d'administration.