Mutuelle référencée ministère de l'Agriculture

L'offre d'Harmonie Fonction Publique est de nouveau référencée par le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.


   
                  
            
            
     
          $imageDescription

Harmonie Fonction Publique a remporté l'appel public à la concurrence lancé par le ministère de l'Agriculture.

 

 

 

 

 

Depuis le 1er janvier 2017, elle assure, pour une durée de 7 ans, la couverture santé et prévoyance* des agents du ministère de l'Agriculture, de l'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE), de l'Office national des forêts (ONF), de France agrimer (FAM), de l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), de l'Office de développement de l'économie agricole d'outre-mer (ODEADOM), de l'Institut national de recherches en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (IRSTEA) et de l'Agence de services et de paiement (ASP), et leur famille.


* Harmonie Fonction Publique assure la couverture santé et prévoyance (incapacité, invalidité et décès) en collaboration avec Mutex, l'un des acteurs majeurs de la prévoyance individuelle et collective en France.

 

Harmonie Fonction Publique, mutuelle historique

Le ministère de l'Agriculture a lancé un appel public à la concurrence en vue d'une procédure de référencement d'un ou de plusieurs organismes chargés de la protection sociale complémentaire (protection santé / prévoyance).
Le ministère a renouvelé sa confiance envers Harmonie Fonction Publique dont l'offre était déjà référencée depuis 2009. Il reconnaît ainsi la qualité et la spécificité de l'offre de notre mutuelle de même que son adéquation aux besoins des agents.

 

Vous êtes bien protégés

Grâce aux offres qui associent Santé et Prévoyance, les agents sont protégés à toutes les étapes de leur vie. Complètes, innovantes, équitables, les offres comprennent le remboursement des soins courants (consultation, hospitalisation, optique, dentaire…) ainsi que des garanties contre les risques lourds (complément de revenus en cas d'arrêt de travail permettant le maintien du salaire et des primes, capital décès…).
3 formules différentes qui s'adaptent à tous les besoins, quel que soit l'âge, la composition familiale ou le budget  des agents...


Le référencement, c'est quoi ?

Le décret du 19 septembre 2007 prévoit la possibilité pour l'Etat et ses établissements publics de participer au financement de la protection sociale complémentaire auprès d'organisme (mutuelles, institutions de prévoyance ou compagnies d'assurance) désigné pour sept ans.
Ce dispositif dit « de référencement » consiste dans le versement a posteriori par l'État d'une aide attribuée à un organisme de référence ou répartie entre les organismes de référence sélectionnés après mise en concurrence.
Ce référencement permet de garantir que l'organisme retenu offre la meilleure solidarité familiale, intergénérationnelle et de revenus en termes de prestations à l'égard des adhérents.
L'adhésion aux organismes désignés est individuelle et facultative. Les agents actifs et retraités sont libres de leurs choix.